002 mystigri marron  Le Mistigri - 166 – ATTENTION DANGER ! - Le 29 mars 2016

Ce que nous réserve  LE PROJET DE LOI DE Mme EL KHOMRI. Cela pourrait s'appeler : "vendre la France pour quelques voix de plus". La France risque de s’arabiser davantage !!!

Quand on choisi  un(e) ministre musulman(e) (père marocain) on a fatalement des propositions de lois avec arrière pensée taillées pour les musulmans... Non vous ne rêvez pas ! Le communautarisme s’installe partout au milieu des attentats qui éclatent notre Société.

Information vérifiée et vérifiable sur le site gouvernemental :(Clic sur le lien)

http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2016/02/avant-projet_de_loi_visant_a_instituer_de_nouvelles_libertes_et_de_nouvelles_protections_pour_les_entreprises_et_les_actifs.pdf

TITRE 1er : REFONDER LE DROIT DUTRAVAIL ET DONNER PLUS DE POIDS A LA NEGOCIATION COLLECTIVE -  CHAPITRE 1er : Un préambule pour le Code du travail

Article 1er : Avant le chapitre préliminaire du code du travail, il est inséré un préambule ainsi rédigé « Principes essentiels du droit du travail »

Section 1 « Libertés et droits de la personne au travail ».

L’article 6 de la section 1  laisse à interprétation et ouvre une porte où risque de s’engouffrer l’intégrisme religieux dans le monde du travail !

Art. 6. : « La liberté du salarié de manifester ses convictions, Y COMPRIS RELIGIEUSES ne peut connaître de restrictions que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché ».

Une ambiguïté créée par des termes généraux pas assez précis, qui peuvent créer des bases d’interprétations. «  Il faudrait préciser simplement « NON RELIGIEUSES »

On nous endort en contestant des articles de cette proposition de loi et SURTOUT on ne parle pas de l'article 1er, Cheval de Troie du Communautarisme voulu par El KHOMRI et les siens, et toléré comme un gage vis à vis de cette communauté dans l'espoir de s’attirer la faveur de millions d’électeurs qui compenseraient la déroute du parti socialiste...

À l’heure où la France affronte une poussée islamiste sans précédent, quand le régime prétend combattre le jihad, c’est l’islamisme qui, grâce à la loi El KHOMRI, pousse ses pions et s’imposerait au sein des entreprises !
On sait à quel point l'exigence des musulmans se renforce au fil des jours et des reculades du Gouvernement et de la société culpabilisée au nom de "l'humanisme", de la générosité de l'antiracisme et du "pas d’amalgame"...!

Quel rapport y a-t-il entre les convictions religieuses et le Droit du Travail dans un Pays qui se dit être laïque et  dont les socialistes n’ont eus cesse de nous rabâcher?

En clair : je suis libre de montrer (manifester) mes convictions religieuses au travail (vêtements, prières, prosélytisme, jeûne, exigences alimentaires, refus d’obéir à une femme ou de passer après elle à un poste…) tant que le patron ne me donne pas de raisons valables (justifiées) d’arrêter ou de limiter mon comportement.

Pourtant, souvenez-vous, quelques années en arrière concernant l’école et la laïcité. Que n’avons-nous pas entendu de la part de cette gauche qui pointait du doigt l’école libre et faisait défilé les étudiants dans la rue !

Que vient faire la religion dans la bonne marche de l’entreprise ? C'est déjà un fait imposé par les musulmans dans de grandes entreprises comme la RATP par exemple ! La loi légaliserait-elle  ces comportements pourtant incompatibles avec les valeurs de la République !

Personne n’en parle, pourtant si ce projet aboutissait tel que présenté aujourd’hui, les dérives communautaires deviendraient une réalité ancrée sur laquelle il serait impossible de revenir sans un coup de force douloureux pour les Français. Aujourd'hui déjà, nos tribunaux sont encombrés de dossiers surréalistes "d'islamophobie" évidemment "raciste" !

Il faut souligner qu’il n’y a que l’islam sans gêne et conquérant qui “manifeste ses convictions” politico-religieuses partout dans l’espace public. A contrario, les autres religions n’interfèrent en rien, de manière acquise dans l’entreprise, sauf par une libre concertation. La loi n’a pas à dicter de directives d’ordre religieux. Et l’entreprise n’a pas à devoir se soumettre aux desiderata d’une quelconque religion.

Après le voile islamique, le halal à la cantine, les horaires aménagés pour cause de ramadan, le refus d’obéir à une femme ou de passer derrière elle à son poste… cette nouvelle exigence émane exclusivement de la communauté musulmane radicalisée.

Comment la classe politico-médiatique pourrait-elle ignorer à ce point la nature exacte du projet de déconstruction de notre société démocratique laïque par le sabotage de l’unité nationale ?

A quoi joue ce gouvernement ? Fantasme électoral, lâcheté idéologique, “pacifisme” craintif ? Ou bien est-il définitivement infiltré ? Si peu regardants sur la sauvegarde des valeurs républicaines et démocratiques, nos parlementaires laisseront-ils s’effondrer la laïcité au profit de cet obscurantisme moyenâgeux ?

Tout cela, le chef d’entreprise l’aura compris bien mieux que les technocrates qui pullulent dans les ministères. Et il y a fort à parier qu’il y réfléchira à deux fois avant de recruter un musulman qui risque de l’obliger à justifier l’évidence, sous peine de poursuites judiciaires.
Ajouté au ramadan avec son impact négatif sur l’organisation de l’entreprise, on comprend sans mal la prudence de ces recruteurs responsables qui refuseront d’hypothéquer la performance collective au profit d’une croyance individuelle et tyrannique.

En matière d’employabilité, cette clause “religieuse” grotesque dans une réforme qui prétend “favoriser l’embauche” est incontestablement le plus mauvais service à rendre aux musulmans pour acheter une paix illusoire avec une poignée de salafistes teigneux. Lorsque que l’on connait les rites  et ses déclinaisons c’est en moyenne 15 minutes qu’il faut pour ces “petites” ablutions.

Le « FRANÇAIS DE SOUCHE » n’a plus voix dans son propre Pays tant celle-ci est accaparée par des personnes venus du Maghreb tant musulmans que de descendance européenne mis à des postes clés pour on sait réellement quelle raison (voir les origines des responsables du PS) - Charbonnier voudrait bien rester maître dans sa maison et faire respecter ses traditions !

Une France du style auberge espagnol… CA SUFFIT ! Que fait l'opposition, on ne l'entend guère à ce sujet. Voudrait-elle, elle aussi vendre son âme pour récupération de voix ?

Cette analyse et cette réflexion n’a rien à voir avec du racisme (le mot choc lorsqu’on est en désaccord). On pourra penser ce que l’on veut mais l’évidence est là ! Un éclairage soulevé par un lecteur qui valait un approfondissement. Faîtes suivre autour de vous cette réelle possibilité d’une programmation de "déviance de la loi El KHOMRI "… Entre autres choses concernant ce projet de Loi.

On devrait également se pencher sur les ‘’écoles confessionnelles ’’ salafistes qui font du prosélytisme en instruisant contre l’Occident. Mais çà c’est un autre chapitre qu’il faudra développer puisque ce gouvernement laisse faire !

A chacun sa réflexion.

« La somme de pensées différentes forme l’opinion ».

 002 mystigri marronLe Mistigri vous salue bien.

 

8 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. BOUCHER LAURE 29/03/2016

bonjour

Les magistrats odieux et véritablement mysogynes de la cour administrative d'appel de Paris ne se sont même pas donnés la peine
de vérifier qu'il est impossible de réunir une commission administrative paritaire nationale des attachés un dimanche, le dimanche 16 octobre 2011, sans avoir préalablement convoqué la personne, ceci en pleine élection générale à la représentation du personnel.
Donc, avec , les Amat, Aourdes, et autres magistrats originaires du maghreb, voilà ce qui nous attend.

Aucun droit pour nous, et tous les droits pour eux.
Il faut cesser de leur confier notre République, car ils vont la massacrer.
Avec de telles injustices, une majorité de personnes vont cesser de voter.
ou très mal voter.
La République est véritablement en danger avec ces gens-là !
Il faut s'en débarrasser.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site