002 mystigri marron  Le Mistigri   157 -  TERGIVERSATION – Le 8 décembre 2015

RESULTATS DES ATERMOIEMENTS  A DROITE COMME A GAUCHE…

A force de crier au loup depuis tant de temps, sans avoir autre chose de plus intelligent à dire, on fini par aiguiser l’envie d’aller y voir de plus près !

  Je hais ces cœurs pusillanimes qui, pour trop prévoir les suites des choses, n’osent rien entreprendre. — (Molière, Les Fourberies de Scapin, acte III, scène 1, 1671)

Cette tirade à l’encontre de cette droite qui n’ose jamais dire les choses clairement et assumer la réalité de ce que vivent les gens, ceux  qui ne sont pas abrités  par les  privilèges de ceux qui les dirigent.

De la gauche, l’arroseur arrosé, il n’y a pas grand-chose à en dire… Il n’y a qu’à constater la panade dans laquelle elle enfonce la France jour à près jour. Elle est davantage préoccupée par les problèmes extérieurs à notre Pays qu’on nous demande de financer en augmentant la dette que nos impôts ne peuvent même plus assumer.

ll était suicidaire de ne pas prendre de mesure pour restreindre l’accès à notre pays alors que nous faisons la guerre à une organisation terroriste extrêmement puissante dés le premier attentat du 11 janvier 2015. Aussi de laisser des milliers de migrants en provenance du Proche Orient rentrer et circuler librement en Europe en croisant les doigts pour espérer qu’aucun terroriste ne sera du voyage.

 Leur idéologie, comme celle des communistes et de du Front de gauche font long feu après avoir suffisamment bernée les Français pour de sois disant lendemains enchanteurs. Les voyez-vous à nouveau réunis dans une mandature régionale ? Joyeux bazar en perspective avec des conséquences touchant plus directement tout un chacun.

La tactique de la peur n’a, cette fois pas payée. Trop éculée depuis les années MITERRAND. Le repoussoir a changé de camp. Les CAMBADELIS et  BARTOLONE feraient bien d’en rabattre et de se préparer à une déculottée s’ils continuent sur ce chapitre. Quant à VALLS, toujours égal à lui-même avec son sempiternel refrain. Dans un sens il se considère comme la "Jeanne d'Arc" de la France... Si encore il était né à DOMREMY ! J'en connais un qui va loucher que d'un oeil !

Le FN, ferait bien de ne pas chanter trop tôt victoire car tout reste encore à jouer pour l’affirmer. Des revirements de votes sont toujours possibles, mais ensuite il faudra assumer et ne pas tomber dans la routine du pouvoir mais innover comme l’attendent de nombreux français.

Souhaitons que cette leçon donnée par les électeurs ramène tous ces décideurs à des jugements plus réalistes et une anticipation plus avisée dans les prises de décision.

Car dans cette élection, il apparait que ce sont les électeurs qui sont maitres du jeu et que les « aboyeurs » des grands partis pleurent là chaudes larmes. Hé oui, lorsque l’on se trompe d’adversaire par un mauvais calcul on en paye les conséquences.

En région PACA on est surpris de l‘étonnement des Républicains devant le score affiché. Apparemment cela semblait tellement évident pour certain qui avait côtoyé la région… Comment avoir été autant aveuglé par une telle suffisance ?

Dommage pour eux que le discours du Président SARKOSY ait eu lieu après le résultat du premier tour. Il aurait fallu que tout ceci soit débattu pendant la campagne.

Si le FN venait à confirmer ses scores pour le deuxième tour il est certain que la politique en France changerait de visage et que bien de vieux sbires qui ont fait métier de la politique passeront à la trappe. Pour  du changement on pourrait s’attendre à en avoir.

De toute manière ce parti sera obligé d’évoluer face aux responsabilités et d’acquérir un certain conformisme.

Bien fort celui qui peut prévoir les résultats du deuxième tour. La stratégie habituelle, bipartis droite-gauche, est complètement faussée par les positions où les a cantonné le FN.

Ce sont les électeurs qui décideront par eux-mêmes et on ne peut deviner ce que sera leur décision au deuxième tour. Le report des voix des petits candidats qui ont été éliminés. Egalement les 50% qui se sont abstenus au premier tour. Le dictat socialiste risque de ne pas être suivi.

Un constat qui amène à s’interroger sur  la connivence des journalistes avec les politiques. Leur parti pris lors des émissions sur les médias est de plus en plus criante. Le plus souvent ils affichent leur penchant à gauche. Comme, elles sont toutes subventionnées par nos impôts, en l’occurrence l’A2 - FR3 – la 5 – BFMTV,  il est inadmissible que ces chaines servent de propagande à quelconque parti politique.

 Les impôts qui les font vivre n’ont pas de couleurs partisanes. De plus le comportement des présentateurs est de plus en plus ‘’ border line ‘’ au point de vue correction. Même TF1 a eu un comportement malveillant lors des émissions après élection. Quant à l’émission ‘’ C à Vous ‘’, c’est carrément la prise de position déclarée. Allant jusqu’à amener des invités à se prononcer concernant les élections. Comme il est de bon ton d’être de ‘’gauche’’ dans le milieu artistique la démagogie y fait son plein.

Il faut croire que dans ce Pays, la démocratie n’est réservée qu’à certains. Les autres étant des fascistes en puissance. Pourtant l’Histoire  témoigne que  les mots de socialisme et de communisme ont souvent été liés à des épisodes pas très glorieux pour la démocratie (Allemagne – Russie –Chine et tant d’autres)

Les désistements demandés par la gauche sont assez démagogiques car ils ont lieu dans les régions où elle n’a aucune chance de figurer. Elle se donne une satisfaction de bonne conscience mais en même temps où est le respect des électeurs de la base. Les dirigeant de l’appareil appliquent leur dictat en se moquant de l’avis et de la liberté de penser de ses adhérents ! Démocratie rose…! A quand la rouge ?

A chacun sa réflexion et bon vote en son âme et conscience.

 « La somme de pensées différentes forme l’opinion ».

002 mystigri marron Le Mistigri vous salue bien.

19 votes. Moyenne 4.89 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site