Le Mistigri   173 -  BELLE JUSTICE  –  Le 4 août 2016

SCANDALE EN FRANCE… LA REPUBLIQUE SE RENIE !  LE SYSTEME ET LES INSTITUTIONS SONT REELLEMENT POURRIS.

LIBERTE – EGALITE – FRATERNITE…Dites-vous ! Dans quel pays cela existe-t-il ???...Chez nous...certainement pas !

LIBERTE : Nous sommes devenus un pays où les interdictions de tous genres sont si nombreuses que même les spécialistes du Droit s’y perdent dans leurs Dalloz. Il serait plus lisible d’avoir des livres de code qui ne conviendrait que des choses autorisées !

FRATERNITE : On peut en douter lorsque l’on constate qu’un minimum de personnes détient le maximum des richesses de ce Pays. Désolante répartition pour la masse laborieuse qui y laisse des temps de vie et de sueurs.

EGALITE : Au lu des descriptions précédentes on peut en douter et davantage encore lorsque l’on voit ce qui se passe dans le domaine de  ‘’politico-judiciaire’’ dans des affaires jugées selon si elles concernent des politiques  (CAHUZAC – BALKANY – GUEANT – FABIUS (le fils)  et tant d’autres ou bien de simples citoyens  !

A cet effet lire ci-dessous une évidence navrante de ce que notre Société reflète bien trop souvent et que les médias se gardent bien de mettre en évidence.

Codamnation d'une élue PS ! Scoop de l'AGGLORIEUSE et de LENGADOC Info.

‘’ Une élue PS détourne 340.000 euros et est condamnée à 4.000 euros d’amende en toute discrétion ‘’ Je vous laisse calculer le rapport bénéficiaire qui en résulte pour une quasi impunité !

 

L’information vient à peine d’être divulguée. Béatrice NEGRIER, élue PS au conseil régional, et maire de PLAISSAN dans l’Hérault a été condamnée fin mai à 4.000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Montpellier pour « détournement de fonds ».

 

L’hebdomadaire l’AGGLORIEUSE et le site d’actualité LENGADOC Info  ont révélé mercredi cette information gardée jusque-là sous silence par les journalistes aux ordres des « grands » médias.

Voici l’article de Lengadoc Info  du 27 juillet 2016

« C’est une condamnation qui n’a pas fait beaucoup de bruit dans la région et pourtant l’affaire est loin d’être anecdotique. Le 24 mai dernier, le maire de PLAISSAN (Hérault), Béatrice NEGRIER (PS), était appelée à la barre du tribunal correctionnel de Montpellier pour une affaire de détournement de fonds. La somme escroquée s’élève à 340 000 €. Une somme considérable que Béatrice NEGRIER a détournée au dépens du Mouvement Républicain et Citoyen, le parti fondé par Jean-Pierre Chevènement et dont Béatrice NEGRIER était membre, mais également d’une association pour enfants qu’elle présidait.

Devant les juges, le maire de PLAISSAN, qui est également vice-présidente de la région Occitanie en charge de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’apprentissage, a reconnu qu’elle avait « eu une année noire ».

Les 340 000 € détournés ont, en effet, servi à renflouer son compte bancaire personnel. Dans cette affaire, le procureur de la République a requis une amende de 4 000 € et une peine de non éligibilité. Si le tribunal a confirmé l’amende de 4 000 € dans son jugement, pour « détournement de fonds » il a également décidé que cette condamnation ne serait pas inscrite au casier judiciaire de Béatrice NEGRIER ». Un jugement devenu définitif.

Mais le plus inquiétant dans cette affaire, c’est qu’elle a été l’objet d’un silence total de la part de la presse locale. Alors que les condamnations en justice d’élus pour des délits financiers sont généralement largement commentées par la presse, dans ce cas là, on a comme l’impression que personne n’a souhaité en parler. A tel point que la personne qui a informé la rédaction de LENGADOC Info  de cette affaire, avait auparavant contacté d’autres médias locaux, tous ont refusé de traiter l’affaire ou se sont abstenus de répondre ». Sans le scoop de LENGADOC Info, LE MIDI LIBRE n’aurait jamais évoqué cette condamnation judiciaire.

C’est une habitude récurrente chez le confrère !
En savoir plus sur http://infos-h24.fr/2016/07/29/condamnation-dune-elue-ps-scoop-de-lengadoc-info/#vo6f8WAUyproyxEQ.99

Affaire relatée et publiée sur le net par : Par Jean-Marc AUBERT – Le 29 juillet 2016 et Pierre-Alain Depauw  le 30 juillet 2016

Comparaison de décision de justice : Le tribunal correctionnel de cahors a condamné à deux mois d’emprisonnement un SDF de 18 ans pour par avoir voler un paquet de pâtes et un paquet de riz ???

Comme le disait jean de la FONTAINE ‘’ Selon que vous serez puissant ou misérable Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir’’. (Les Animaux malades de la peste)

Du XXIème siècle, Vème République, nous sommes bien retournés au XVème siècle de Louis XIV… Au fond il n’y a pas de quoi à s’en étonner lorsque nous voyons  nos gouvernants gérer le « PROBLEME ISLAMIQUE » en France qui, lui, nous ramènera au moyen âge !!!

Merci Monsieur HOLLANDE. Vous avez divisé les français par l’exploitation des communautarismes et vous en avez renforcé les extrêmes. Ces divisions sont totalement exemplaire dans votre parti. Si la France compte à vos yeux davantage que votre petite et insignifiante  personne, rendez-lui le service de démissionner… Mais surtout de ne plus avoir la scandaleuse pensée de pouvoir vous représenter !!! La fonction aurait pu faire l’homme... Mais là… On est loin du compte ! (j’évite d’autres termes moins glorieux qu’on emploie par comparaison envers les équidés).

A chacun sa réflexion !

 « La somme de pensées différentes forme l’opinion ».

002 mystigri marron Le Mistigri vous salue bien.

 

16 votes. Moyenne 4.94 sur 5.

Commentaires (3)

1. CT 11/09/2016

COMME POUR LE POISSON TOUT POURRIT PAR LA TETE et plus les media en parlent, moins le bon peuple s'étonne et en redemande.
Pauvre pays où se révèlent de plus en plus de candidats à l'irresponsabilité !!!

2. soetemondt 05/08/2016

Bien vu Guy, tu tapes toujours là où il faut. Continues !!

3. Boucher Laure 04/08/2016

Bonjour
Je souhaite aussi vous parler d un véritable scandale fait pour protéger des assistantes maternelles aussi irredpectueuses des lois des enfants et de la personne humaine et tout aussi protégées par des jugements partisans et odie. De socialistes verreux et odieux tous membres du conseil des prudhommes de Rouen dont les magistrats d appel sont également complices pour éviter d appliquer les lois et decrets existants relatifs au droit du travail à la protection de le nfance et de la famille.
Ceux ci condamnent systématiquement les employeurs particuliers pour permettre à des assistantes maternelle qui n'en ont que le nom de percevoir des sommes sans travailler !
Il s agit de concussion par des xomplicites politiques judiciaires et des institutions telles que le relais de Canteleu qui produit de fausses attestations. De travail sans même avoir rencontre l employeur !
Ainsi je me suis vue condamnee pour avoir employé selon leq dires non verifies par la police à. Ce jour deux assistantes maternelles aux même dates aux meles jours et aux mêmes heures ce qui est de plus impossible car ma fille se truavait soit chez une autre assistante maternelle soit à la creche factures à l appui!
Mais que neni le juge a toujours raison memme preuves à l appui et pour avoir signlae ces incohérences je suis amendes et condamnee à payer plus de 21000 € d amende judiciaire ! Ceci alors que la justice a concique mon employeur et non moi et a produit des faux en justice car ce sont des faux pour me taxer un argent non du en produisant des jugmenrs pris par défaut en convoquant mon propre employeur ! Qui m en a licenciée!
En effet ces socialistes malhonnêtes oeuvrent pour jouer leq eobins des bois en spoliant les particuliers employeurs quis le coureau sous la gorge vont s abstenir d employer qui que cela soit à lvavenir. Voilà comment on persuade les gens à laisser le chômage croître. Je précise que ces décisions. De justice sont abberrabtes et oeuvrent dz concussion étant donne que les personne soit n a jamais signe de contrat de travail soir abvu son contrat être rompu pour la maltraitance infligee a ma fille qu elle a percu la somme de 510 euros de salaire pour quinze jours de travail et quevdevlui donner la somme de 21000€ est no seulement alors étant donne qu elle se permzt d écrire que les journées de ma fille se passent avec beaucoup de pleursbet que de plus ik est très pénible de l alimenter sans même en être inquietee par la justice. Alors oui je suis d accord pour dire que nos juges sont corrompus odieux et abjects et detournent la loi sans vergogne. Dans mon cas le code interdit toute indemnisatiosn pour faute lourde.. La personne a ee u pour la garde de trois ou quatre enfants par mois plus de 2000€ . Si elle obtient la condamnation des quatre employeurs à 21000,€ cela lui fait plus de 305000€ annuels soit 1220 000€ annuels une fllie des juges prudhommaux de Rouen. A la boulangerie de quartier le mari se vante de ce système et crie gout haut que sa femme. Gagne meiew sa vie en attaquant ses employeurs qu en travaillant !
Nous avo s un grand nettoyage de cette justice parrisane et coerompue à faire qui detourne les lois les textes et n a aucune moralité de plus !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site