211 - DES INTERROGATIONS

002 mystigri marron  211 - DES INTERROGATIONS !    - Le jeudi 21 février 2019

A SAVOIR SI NOS GOUVERNANTS ONT LA TÊTE DANS LE GUIDON POUR NE PAS VOIR CE QUI, A NOUS, NOUS PARAIT COMMES D’ENORMES EVIDENCES !

Un premier ministre qui s’interroge, du moins s’étonne, parce que le Sénat, suite à son enquête concernant ‘’l’affaire’’ BENALLA, se pose des interrogations sur le fonctionnement concernant la sécurité de l’Elysée.

On va s’étonner à notre tour ;  comment se fait-il qu’à ce questionnement Matignon s’en étonne et le concernerait ???

Il dit que cela dénote une démarche politique … Mais, le Premier ‘’sinistre’’ ne représente t’il pas à lui seul le chef de file de la politique actuelle ? Alors qu’il laisse l’Elysée répondre et qu’il gère ses propres responsabilités à Matignon. Il apparait de plus en plus comme la marionnette de l’Elysée.

Par contre, on aimerait le voir davantage répondre à certaines questions éludées à l’Assemblée nationale.

Comment se fait-il qu’il existe entre 1 800 000 à 2 000 000 fausses cartes ‘’vitale’’ ??? Voila une belle économie à faire sur l’avenir après qu’on ait tant polémiqué sur le fameux trou de la sécurité Sociale.

Cela gênerait-il autant de monde que de connaître la vérité et de faire le nécessaire pour une vérification globale des cartes vitale en circulation. Mais aussi de créer une nouvelle procédure d’utilisation pour en éviter l’utilisation frauduleuse. Trop de médecins, facile à contrôler, délivre des ordonnances de complaisance qui servent à alimenter des réseaux de trafiquants.

Les ’’cochons’’ de payants en ont plus qu’assez de constater tant d’anomalies de fonctionnement à travers tous les systèmes sociaux de ce pays. Il semblait devoir être plus facile de combler les trous par l’invention de nouveaux impôts. Depuis le mouvement des ‘’gilets jaunes’’, et du message passé,  il s’avère qu’il ne faut plus trop y compter. Alors, à vos responsabilités mesdames, messieurs les politiques. Vos déclarations sur les bancs de l’Assemblée ne suffisent plus, il faut des actes, mais surtout des résultats.

On voit notre Président, concernant le problème antisémite, prendre la parole avec la ‘’bouche en coin de rue’’, pour avoir l’air plus grave et triste pour nous déclarer,  que cette fois-ci, c’est la bonne :’’ON VA DEVOIR PRENDRE DES DISPOSITIONS NECESSAIRES’’. Réellement s’il avait voulu nous inquiéter il ne s’y serait pas pris autrement. Ce langage on ne cesse de l’entendre depuis CHIRAC (MITTERAND faisant plutôt des pointes lorsqu’il fallait aborder le sujet avec l’ombre de son copain BOUSQUET en arrière plan) quant aux autres cela a été violons et pipos !

 Il faut en arriver à cette terrible évidence de ce samedi et les invectives vomies par un salafiste adressées en pleine rue et caméras en témoignage pour que les décisions adéquates soient enfin envisagées. On en est seulement aux bonnes intentions. Attendons le  projet de Loi et la promulgation des décrets d’applications. On ne lâchera pas le morceau de sitôt tant les belles promesses antérieures étaient devenues stériles.

Un petit mot aux extrémistes musulmans. Ce Pays ne sera jamais le vôtre comme vous semblez l’avoir acquis dans vos rêves d’expansionnistes. Si un jour il fallait vous le démontrer du fait de la faiblesse et la lâcheté de nos dirigeants, se seraient des ‘’Gilets rouges’’ que vous verriez se dresser devant vous. Face à toutes vos exactions sur notre sol, la légalité nous retient pour ne pas vous répondre de la manière qu’il conviendrait. La seule que vous sauriez en mesure de comprendre tant votre aveuglement idéologique imbécile peut vous le permettre.

 Quant à certains autres qui aiment dresser le drapeau de la colonisation. Si vous en êtes encore à vous poser des questions, allez les poser dans votre pays à chacun de vos dirigeants respectifs. Ayez le courage d’aller y faire votre révolution. On vous a laissé les meilleures cartes en main lors de vos indépendances mais vos mentalités n’ont pas amené ce déclic pour que vous puissiez en profiter. Plus à mêmes à reprendre des chikayas tribales, le naturel reprenant le dessus malgré le vernis de civilisation qui vous a été inculqué. Nos politiques de bienveillance ne sont, à vos yeux, que des faiblesses qu’il faut exploiter.

Aussi, nous français et en tant que citoyen nous le supportons plus.

Que fait cette colonie de maliens, plus de 60 000, sur notre sol au lieu d’être chez eux à défendre leur propre pays.  Le droit d’asile a bon dos ! Il en est aussi de même pour beaucoup d’autres. A ce sujet il faudrait qu’on ait des lois plus strictes avec des décrets précis d’application pour qu’il, ne soit plus possible de les contourner.

TOUT CECI EST UNE QUESTION DE VOLONTE… UNE RARETE DEVENUE CRITIQUE !

A chacun sa réflexion !

 « La somme de pensées différentes forme l’opinion ».

002 mystigri marron  Le Mistigri vous salue bien

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site