001 le mistigri

233 - AUX LARMES CITOYENS – Lundi 27 avril 2021

Madame PARLY… Madame PARLY qu’êtes-vous venue faire dans ce gouvernement nommée à  un poste pour lequel votre capacité  vous mène à vous ridiculiser de cette manière. Il faut dire que votre formatage dans le moule de l’ENA  vous met dans l’abstraction des réalités. La distance entre la théorie et la pratique semble vous maintenir dans un parallélisme infini à moins que ce soit un aveuglement idéologiste.

Il fallait bien sur que vous réagissiez mais pas de la déplorable  manière dont vous l’avez faite par vos mots, votre expression et le ton employé alors que tant de français sont au diapason depuis des années avec ces déclarations dont votre gouvernement et le précédent n’avaient jamais voulu entendre.

Cela est vraiment d’un comique déplorable lorsqu’on assiste à cela sous la houlette de ce « Chef de guerre » islamo-gauchissant, comme son prédécesseur, tel je le décrivais précédemment dans un édito.

Votre indignation pathétique mal venue tant vous sous sentiez dépassée par ces déclarations de nos généraux à  «  la retraite » comme vous vous plaisiez à le répéter. Vous avez eu la réaction d’une parvenue en politique qui ne cherche qu’à protéger son pré-carré.

J’attendais, en vous écoutant, concernant ces généraux qui avaient osé le geste de lèse-majesté,   que vous alliez sortir le célèbre "pronunciamiento" du Général de GAULLE : « un "quarteron des généraux en retraite", "groupe d'officiers partisans, ambitieux et fanatiques". »

Mais, hélas pour vous de quatre ils sont passés à vingt et vous sembliez avoir du mal à pouvoir en trouver une formule adéquate. Vous n’avez eu que la réaction d’une politique bien loin de la réalité de la situation dans laquelle notre Pays et les français  se trouvent.

Madame PARLY… Madame PARLY, que  n’avons  pu vous entendre au cours de ces dernières années lorsque nos pompiers se font caillasser  par les racailles téléguidées par des agitateurs qui n’ont de but que de vouloir déstabiliser notre société, ce dont, il semble qu’ils y arrivent. Et ils en ont maintes fois annoncé le processus. Pourtant, ces pompiers sont des militaires pour beaucoup. Où se trouvent les dispositions et les moyens mis en œuvre pour les protéger. On ne vous a guère entendu déclamer à ce sujet… Vous êtes davantage intéressée par des élections à venir et les avancées d’une Marine Le PEN… Vous et vos acolytes aux commandes êtes sourds et aveugles vers quoi se dirige notre pays.

La police n’est guère soutenue par ce gouvernement et ne peut appliquer, ne serait-ce ce qui est prévu par la loi pour faire face à cette violence devenue ''habituelle''. N’en venez pas à ce qu’elle soit débordée et, à cela, souvenez-vous ce que votre ancêtre idéologique, un certain MITTERRAND, alors ministre de l’intérieur, a dû faire appel à l’armée pour faire appliquer l’ordre en Algérie. Car, ne rêvez pas, tout va continuer d’aller mal en pis, du fait de la mollesse et de l’aveuglement que vous opposez. Rappelez-vous que c’est lui qui a fait envoyer le contingent y mettre l’ordre, à moins que votre parti a aussi effacer cette part de l’Histoire.

Redescendez de votre nuage et prenez en compte les avertissements que ces généraux vous

ont fait parvenir.  Traitez politiquement  les problèmes avec plus de conviction car les agitateurs ne vont pas en rester là. Et que croyez-vous qu’il va finir par se passer…. Que nous allons nous laisser égorger sans rien dire ni rien faire ??? L’escalade s’accélère du côté des islamistes avec la complicité de certains de vos collègues politiques carriéristes ou idéologues.

Alors prenez en compte cet avertissement au lieu se pousser des cris d’orfraies. Il est fait pour qu’enfin vous preniez conscience des réalités et que vous preniez des positions pragmatiques au lieu de vouloir nous endormir de pensées idéologiques et utopiques inapplicables dans cette opposition de civilisations qui agite notre Pays.

Au moins, eux, vous les avez entendus à défaut de la majorité des français que vous n’entendiez pas… Que vous ignoriez !

A chacun sa réflexion.

« La somme de pensées différentes forme l’opinion »

 
001 le mistigriLe Mistigri vous salue bien.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site