Créer un site internet

001 le mistigri  234 - LÂCHETE ET ENFUMAGE – Le dimanche 30 mai 2021

Tous les moyens ne sont pas autorisés pour les arrivistes

Et revoici la sempiternelle incantation qui ne cesse de perdurer depuis qu’un certain MITTERRAND s’est autorisé à  fonder les bases de la stratégie politique française, qui fait que le seul leitmotiv des partis au départ d’une élection est «  SUS AU FRONT NATIONAL » et à présent au « RASSEMBLEMENT NATIONAL » ???

C’est à se demander, si la famille Le PEN n’avait pas existée, quel serait leur idéologie  politique puisqu’ils ne sont même plus capables de présenter une esquisse  de programme.

On a créé une nouvelle schématique de campagne. On ne combat plus pour des idées mais pour une idée fixe à l’encontre d’une personne tels qu’un Nicolas SARKOSY ou d’un François HOLLANDE sans oublier, bien sûr, le représentant Le PEN. Après le père, la fille et peut-être, dans quelques temps, la nièce, Marion MARECHAL.

Cela en fait oublier l’essentiel : «  LES INTERÊTS DE LA FRANCE» ? Et nous en somme à nous retrouver  devant des intérêts personnels, dont celui, et pas du moindre,  de l’égocentrisme mégalomaniaque d’un Emmanuel MACRON. Aussi de quelques courtisans jetables comme des kleenex usagés.

La FRANCE n’est plus qu’un nom, une base de lancement pour les appétits de quelques-uns puisque son entité est reniée par celui-là même qui devrait la représenter et la défendre au plus haut point. De cela on en est quasiment à l'opposé !

C'est à se demander si cette démocratie ne nous produit plus que des présidents hors sujets au vu les comportements d’un F. HOLLANDE et ses bourdes et les frasques d’un E. MACRON qui confond l’Elysée avec un barnum... C’est très inquiétant ! 

Lorsque l’on fait le constat des innombrables problèmes qui se sont abattus sur notre pays et le peu de réaction à les solutionner de la part de la caste dirigeante, on  pense que notre seul recours en démocratie est le supposé pouvoir  qui nous est donné par le vote.

Mais que nenni, cet espoir nous est retiré par ceux-là mêmes que nous avons mis en place et qui sont sensés nous représenter.  Il y a ceux qui n’hésitent pas à se corrompre, par intérêts personnels, avec ceux qui représentent la menace pour l’avenir de notre pays, les islamo-gauchistes et autres Bobos humanistes à la vue basse et ceux qui se font élire par intérêt personnel.

Mais le mal est encore plus profond lorsque l’on constate que l’opposition, qui devrait être le barrage et le contre-feu, face à une gestion désastreuse d’une gouvernance qui se montre incapable à savoir prendre les mesures qui s’imposent ou manque de courage. Et de constater  que les personnes de l’opposition que nous avions élues pour nous représenter, font leur marché personnel sur le dos de la confiance que nous leur avions donnée.

 Quelle déception, en région PACA, de voir que pour s’assurer une continuité personnelle à la direction de la région, ce responsable se permet de négocier dans notre dos un marchandage avec justement ceux qui mettent notre pays en situation précaire. Mais où cela s’aggrave, c’est l’excuse invoquée : " Cette démarche est faite pour faire barrage au RN ".

Cette manière de faire est une insulte à tous ceux, de la base, qui se dévouent par toutes les manières, boîtages, tractages, affichages, et qui prennent de leur temps à le faire.  Et de constater que la personne en qui ils avaient mis leur confiance, se conduit comme un ‘’baltringue’’ en se se permettant de disposer de leur bienveillance comme bon lui semble afin de satisfaire son ambition personnelle. Je ne pense pas que le nombre des encartés sera en augmentation cette année. Qu’il retourne à ses occupations hors politique, il rendra service à l’opposition.

Cela fait quarante ans qu’on nous serine l’entendement en agitant ce drapeau rouge pour apeurer le populo. Il y en a plus qu’assez qu’on nous prenne pour des crétins demeurés. Pendant ces quarante ans, partis de gauche ou de droite ont gouverné tour à tour ou ensemble pour nous amener dans le mur. Le FN ou RN, n’a jamais été aux responsabilités. Alors STOP à la politique de la peur.

On n’en est pas encore à l’élection présidentielle où le charisme et les qualités requises pour être présidente sont loin d’être les points forts d’une Marine Le PEN. En ce qui nous concerne actuellement ce sont les élections départementales et régionales. Il existe des hommes de valeurs qui on rejoint le RN et qui seront tout autant capables de gérer ces territoires avec une vue autre que celles des gauchos et  des droitistes nous ont apportée pour nous faire  arriver dans le marasme où se trouve notre Pays.

Au moins nous aurons l’espoir d’y trouver le courage pour prendre les décisions adéquates que nous attendons, à plus de 80%, car avec les dirigeants actuels rien ne paraît  ni le pouvoir ou le vouloir sous des prétextes fallacieux ou pour des idéologies humanistes d’une autre époque, loin du réalisme et du pragmatisme nécessaire en ces temps présent.

Qu’on arrête de faire subir les conséquences aux habitants de notre pays l’hypocrisie de vouloir moraliser le monde entier par des injonctions à l’application des droits universels de l’humanité ou des droits de l'homme. Si les bases en ont été pensées et écrites dans notre pays, nous n’en sommes pas pour autant les gendarmes pour les faire appliquer. Il y a suffisamment d’organismes internationaux qui existent pour cela.

Qu’on arrête les délires illuminés de zozos soi-disant écologistes qui ont pris certains pouvoir du fait de la défection d’une politique responsable, qui prennent des décisions souvent absurdes et contradictoires qui déstabilisent davantage que d’êtres utiles.L’écologie n’a pas à être la propriété auto-déclarée d’un parti mais elle doit être  une part prenante et indissociable dans chaque parti.

A force de crier au loup et d’agiter les chiffons rouges qui ne trompent plus personne, allons voir si le loup y est. Au moins nous aurons la réponse attendue et cela assainira les pensées pour les élections futures. Quarante années d’enfumage, depuis que le Méphistophélès de la politique, F.MITTERRAND, a mis en pratique cette gouvernance par enfumage. Que les programmes  présentés soient les seuls décisionnaires au-delà du jeu à se faire peu.

Nous sommes, actuellement, bien loin d'être rester le peuple le plus subtile de la terre, comme certains ont aimé à l’écrire, mais n’en devenons pas le plus bête par manque de courage et de clairvoyance.

A chacun sa réflexion.

« La somme de pensées différentes forme l’opinion »

 001 le mistigri   Le Mistigri vous salue bien.

2 votes. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site