027 - REVUE DE DETAILS DE BUZZ

La tondeuse marche à fond  027 - Le 13 avril 2011

Y en a marre de se faire tondre !

 * On n’y échappera pas : le 1er juillet prochain, l’électricité va augmenter de 2,9 %, à savoir 1,7 % pour le réseau de distribution et 1,2 % pour les missions de service public. Sans oublier la nouvelle hausse de 1,2 % d'ores et déjà annoncée pour le 1er juillet 2012. Le gouvernement a beau minimiser l’impact de ces évolutions, votre facture augmentera tout de même de 4,1 % en un an.

 Question : les 3 nouvelles lignes qui viennent d’apparaître subrepticement, en plus celle de la « Contribution au Service Public d’Electricité » : ( CSPE )

· Taxe sur la Consommation Finale Electricité ( TCFE )

· Taxes Locales Consommation ( TLC )

· Taxes Locales Abonnement ( TLA )

 L’Europe a encore bon dos sur ce coup de « mise en configuration de la fiscalité. Des taxes qui se chevauchent TFCE, CSPE, TVA, etc. Les factures d'électricité deviennent un véritable casse-tête à déchiffrer.

  N’oublions pas que les lois sont votées par nos représentants à Bruxelles. Ils ne sont pas innocents des décisions prises. Quand prendront-ils des décisions plus judicieuses sur les frais abusifs de fonctionnement du parlement européen mais également sur le montant des salaires prohibitifs qu’ils s’octroient sans vergogne !

 Autre question : est-ce que le 1% de prélèvement systématique fait sur les consommations, et qui va remplir les caisses du CE de l’EDF, géré par la CGT, va-t-il cesser ? Un CE royal que s’octroient, sur le dos des usagers, des employés qui ont eu l’indécence de faire un mouvement de grève parce qu’on voulait réviser un de leur avantage.. Celui de ne payer que le montant symbolique de un euro sur le montant de leurs consommations ?? Les retraités EDF en ont toujours le bénéfice. !

 Cette corporation profite largement, sur le dos de tous les usagers, pour devoir montrer un peu plus de pudeur dans ses démarches revendicatives. C'est vrai qu'en France on aime bien se différencier des autres à tous points de vue. A chacun son petit plus au détriment du plus grand nombre. Dans le privé c'est moins juteux.!

 * Le prix du pétrole brut ne cesse de monter sans que les Etats y puissent, soi-disant, y faire quelque chose. ? C’est la loi du marché qui veut cela, que l'on ne cesse de nous répéter. L’offre et la demande, dont elle set la base, ne justifient pas de tels écarts en si peu de temps.

  A qui va tout ce profit puisque ces augmentations ne sont pas du fait de l’Etat ? Les pétroliers pleurent presque misère.

 Cela prouverait que les multinationales mènent la danse comme elles l’entendent, que les banques font la pluie te le beau temps au gré de leurs intérêts, et que les pétroliers n’hésitent pas à faire de la surenchère du prix de l’essence à la pompe, au nez des gouvernements qui semblent s’en accommoder ou n’en pouvoir.

 Où est le courage politique pour prendre les décisions qui s’imposent et de rendre aux citoyens le droit de décider par eux-mêmes et non pas de subir leurs jougs ?

 * Une nouvelle usine à gaz de la part de l’écologiste de service, madame KOCIUSKO-MORIZET Concernant l’interdiction, à certains véhicules dépassant un certain nombre d’années, de ne plus pouvoir rouler dans certaines villes. C’est quoi encore ce foutage de g….. !

On voit que madame roule avec une voiture de fonction et que ses fins de mois ne la gêne pas trop aux entournures.

Il faudra bien nous dire, à quoi donc sert le contrôle technique, obligatoire tous les deux ans, pour maintenir les automobiles aux normes de pollution.. Une voiture mal réglée, qu’elle soit récente, d’à peine plus de 4 ans ou plus ancienne polluera de la même façon.

Madame, réfléchissez que si quelqu’un roule avec un vieux carrosse, même en bon état, c’est qu’il ne peut certainement pas avoir le loisir de s’en offrir un de plus récent. Et puis pensez aux collectionneurs de voitures anciennes

Si vous voulez vous faire « mousser » par des décisions de ce genre, il ne faudra pas vous plaindre des réactions des électeurs. Et puis ? Foutez un peu la paix aux automobilistes. Est-ce bien opportun à l’approche des élections ?

 Des choses plus urgentes sont à régler. Puisque vous voulez vous faire remarquer, vous avez une belle occasion de le faire en mettant en exergue une découverte faite par un chimiste français STROIAZZO-MOUGIN de produire un produit qui pourrait remplacer une partie de nos besoins pétroliers : « LE PETROLE BLEU »

 Il englobe beaucoup d'avantages évidents dans sa conception :

· Il utilise des algues, qui est la base de sa substance.. Celles-ci sont présentent sur nos côtes et pullulent même par la pollution qui se déversent sur certaines plages de Bretagne.

· Pour faire prospérer ces algues, on utilise du CO2. Ce fameux dont les écolos nous brandissent la nocivité à longueur de temps et de manifestations. On a utilisé le CO2 dégager par une cimenterie, activité polluante par excellence, lors de la mise au point.

· Ce carburant bio  est écologique au-delà de toutes les attentes. Non seulement il ne pollue absolument pas, mais aide à éliminer le CO2 émis par certaines industries. Plus respectueuse de l'environnement que le diesel verts aux pesticides.

· Apparemment, son coût, comparativement avec celui du pétrole ( recherche, exploitation, raffinage ) devrait être  hors concurence.

Pourquoi cette découverte ne fait pas plus parler alors que nous sommes en pleine crise pétrolière et de moyens énergétiques ?? Qui met l’embargo sur une telle découverte qui devrait intéresser bon nombre de pays assujettis au pétrole ?

Le découvreur a créé, en association avec un spécialiste des algues, une société, BFS PETROLEUM, en Espagne. Etant français, pourquoi pas en France ? Peut-être, comme à l’accoutumée, il n’a pas été possible d’y trouver les capitaux nécessaires à son développement.

Un brevet a été déposé et une compagnie pétrolière américaine EXXON s’est mise sur les rangs pour obtenir un permis d’exploitation. Voir cette vidéo explicative : http://videos.tf1.fr/jt-20h/transformer-du-co2-en-petrole-c-est-pour-bientot-6250489.html

Vous voyez, il y a plus urgent d’aller voir où les choses se passent que de se confiner dans son petit ministère à cogiter comment emm….. ses concitoyens.

Je pense que l’exploitation de cette découverte résoudrait bien des problèmes dont celui des centrales nucléaires pour lesquelles, les verts ont, pour des raisons politiques, jeté un vent de panique, et l’autre usine à gaz, encore une, sur l’exploitation, envisagée, du gaz de schistes. !

Il faut croire que l’écologie.. Ce serait juste que de la politique !

Il n'est pas de convaincre mais d'informer pour une prise de conscience face à l’avenir qui se dessine à l’horizon pour nos descendants. Nous serons responsables d’avoir laissé faire..

Vous savez ce que j’en dis, ce n’est juste que mon avis.. Mais aussi celui de beaucoup d’autres.

A vos commentaires et bonne journée à tous.

Le Mistigri

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site