059 - CECI EXPLIQUE CELA

FRANCE.. MON PAYS.. Ta substance fout le camp !   - 059 -  Le 09 mai 2012

bastille-drapeaux-etrangers.jpgOn réclame une vérité sur les intentions réelles des gouvernants !

 

                                     Pour qu’en France un climat plus sain s’installe sur la grande préoccupation des Français :

                                                                               LA VERITE SUR L’IMMIGRATION

L’euphorie de certains, causée par leur vœu exaucé du départ du Président Nicolas SARKOSY, ne doit pas les rendre aveugles d’une réalité.  Qu’ils ne se voilent pas la face pour ne pas voir une évidence dont ils  semblent être totalement inconscients des conséquences à venir.

Je vous laisse à lire ou relire une étude qui avait été faite en 2006  et republiée en 2011. On peut penser que les choses se sont accentuées depuis.

 «  L’immigration coûte à la France 70 milliards d’euros  »

De Yves-marie LAULAN,  démographe, économiste et géopoliticien, ancien directeur général du Crédit municipal de Paris, ex-président du Comité Paris II, avant de fonder l'lnstitut de Géopolitique des Populations.
* - Connaît-on le nombre des migrations (autrement dit les étrangers et les première et deuxième générations nées sur le sol français) entre 7 et 8 millions de personnes, soit plus du dixième de la population française. Ces personnes sont originaires, pour l'essentiel, de I'Afrique noire. du Maghreb et un peu de Turquie. Ces communautés  importantes, dont les racines ne sont pas en France, peuvent représenter politiquement un vivier électoral très intéressant,
Ce qui explique I'attitude du parti socialiste, par exemple, qui souhaiterait capter ces suffrages pour s'emparer du pouvoir? (ce qui s'avère être l'évidence en ce 7 mai 2012 - voir votes des grandes villes et des banlieues -)
Quelle est I'importance des immigrés originaires de I'Europe de I'Est? [Les ressortissants des pays de l'Est de I'Europe ne représentent pas plus de 3 % de cette population immigrée, soit 200 000 à 300 000 personnes au maximum.

La presse publie régulièrement des communiqués de victoire à propos du taux de natalité français. Que faut-il en penser?
Nous avions le taux de fécondité le plus élevé d’Europe, 1,81 % ce qui permet à l’INSSEE et au figaro d’écrire que nous sommes les champions.
Mais en  réalité sur 830 000 naissances recensées en France, en 2006  le taux de fécondité de la population « française de souche »  avoisine celui de la Grande-Bretagne soit 1.6. Celui des Maghrébines en France est de 2,7 et celui des Noires d'origine africaine est de. 4.2 %  
Michèle TRIBALAT, qui a longtemps travaillé à I'INED, a montré dans une étude publiée voilà trois ans que 31 % des jeunes de moins de 20 ans en Ile-de6France, et 18 % à l’échelle nationale sont originaires de l’Afrique noire, du Maghreb et de la Turquie. Dans 30 ans nous aurons passé la barre des 50%.
Sans cet apport nous ne serions pas les champions d’Europe. Cette situation aura des conséquences évidentes sur les mœurs, l’économie et la politique, comme l’a bien compris le parti socialiste

 - Peut-on savoir combien coûte I'immigration à  la France ?
C'est un sujet effroyablement compliqué, car I'administration française ne consacre pas de mission ni de programme budgétaires à I'immigration. Les coûts sont dissimulés. C'est pourquoi une étude réalisée sous l'égide de Philippe Seguin, lorsqu'il était président de la Cour des comptes, est arrivée au chiffre ridicule de 700 millions d'euros. Dans le cadre de la présentation budgétaire actuelle, il était impossible d'identifier un coût supérieur.
Cependant, en 2006 nous avons fait paraître dans le cadre de I'Institut de géopolitique des populations, que j'ai créé voilà une douzaine d'années avec Jacques DUPÂQUIER, un «  essai d'évaluation des coûts économique et financiers de I'immigration » réalisé avec plusieurs experts, en particulier Gérard LAFAY, professeur à I'université Paris II, et Jacques BICHOT, professeur à I'université de Lyon III.


En utilisant toutes sortes de documents, non seulement tirés du budget de l'Etat et celui de la Sécurité sociale, mais émanant aussi des directions ministérielles : Education nationale, Intérieur, etc., nous avons essayé d'identifier les coûts liés à I'immigration, fonction par fonction, et au bout de ce travail de romains nous sommes arrivés au chiffre de 35 milliards d'euros au minimum, qui augmente d'environ 10 % chaque année.
 Mais en réalité, les experts qui ont travaillé à cette étude pensent qu'il faut le doubler et que le véritable coût de I'immigration pour la France - entre l'école, les transports, le logement, la sécurité sociale, les aides, etc. – atteint 70 à 80 milliards d'euros, soit I'équivalent annuel du déficit budgétaire. Autrement dit, la France s'endette pour assimiler des jeunes gens dont un certain nombre la remercient en brûlant des voitures...

Heureusement, il existe aussi des immigrés qui se comportent convenablement et travaillent,  ils représentent environ l0 % de la population concernée et dégagent une contribution positive à I'effort national que I'on peut estimer à une dizaine de milliards d'euros. Le solde négatif de l'immigration est donc compris dans une fourchette de 60 à 70 milliards d'euros par an.

- Quel est le plus gros poste de dépenses ? C'est évidemment le poste social. .
- Comment expliquez-vous  que vos travaux et ceux des experts qui ont participé à votre étude ne soient pas utilisés ? Le gouvernement ignore volontairement nos travaux parce qu'il ne veut pas que les Français sachent la vérité. Il laisse donc volontairement les idéologues de I'Insee et de I'INED les tromper.
C'est ainsi que I'on tue un pays.
Propos recueillis  par Hervé BIZIEN Monde et Vie: Yves-Marie LAULAN.– 16juillet 2011.

Mais cette immigration ne doit plus  se calculer seulement   en coût économique exorbitant, dont ne semblent pas connaître ou se soucier certains humanistes, plus prompts à crier au « racisme » qu’à prendre le temps de la réflexion et de l’analyse.. Mais, également, le chiffrer en  en poids politique.

Aussi, cette invasion sournoise de populations étrangères à nos mœurs de vie et à notre philosophie s’étale de plus en plus jusqu’à venir peser sur notre choix à travers nos élections  démocratiques et républicaines devenues pernicieuses.. Parce que dévoyées.

Il n’a pas échappé à certains, qu’une démarche ciblée a été faite, de la part du PS, auprès des populations issues de l’immigration devenues françaises, et qui a, à travers des associations ou des imams religieux, a fait pressions sur ces populations pour qu’elles viennent voter pour le candidat de gauche.

Pour preuve, cette vue plongeante sur la place de la Bastille, fêtant « l’avènement »  socialiste, en donnant la perspective d’une nuée de drapeaux à fond verts et représentant davantage les pays d’Afrique et du Maghreb. C’est intolérable ? Inacceptable ! C’est facilité l’installation d’intégristes aux manettes de certaines de nos villes !

Nous ne nous trouvions plus dans une élection PRESIDENTIELLE FRANCAISE, ni même républicaine, mais davantage dans un rassemblement communautaire où un seul drapeau tricolore semblait s’être égaré et honteux.. Où en est donc cet axiome de notre constitution : REPUBLIQUE UNE ET INDIVISIBLE !

IL FAUT QUE CELA CESSE.. Il faut que les partis du centre, de droite et FN, en finissent de se tirer dans les jambes à travers des invectives sous tous les prétextes éculés dont ils nous ressassent à chaque élection.

Il faut arriver à un consensus, faisant abstraction des positions figées, où chacun se croit seul dans son bon droit. Il nous faut préserver la pérennité de notre Pays, ses valeurs, son histoire, à fin que soit respecté le souvenir de nos anciens et que les valeurs inculquées à nos enfants aient un sens avant que cela ne devienne définitivement irréversible.

Stop aux complexes, aux angélismes, aux sectarismes qui ne font qu’aggraver un problème qui ne cesse de diviser les Français en leur masquant des évidences qui finiront par leur sauter à la figure. Au-delà de ce que chacun ressent et voit dans sa vie de tous les jours, les politiques semblent vivre ailleurs. Arrêtez de jouer avec les électeurs pour des fins personnelles électoralistes ou des principes désuets et irréalistes..

                                                        AYEZ UN PEU PLUS DE COURAGE POLITIQUE !!

           Ce que nous voulons.. UN CONCENSUS  SUR L’IMMIGRATION ET SES CONSEQUENCES !!

           Une urgente priorité : LA CONSERVATION DES VALEURS DE NOTRE PAYS. !!

Le Mistigri

 Et pour mémoire :
            
- France de ton malheur tu es cause en partie, je t'en ai, par mes vers, mille fois avertie.
 -Tu es marâtre aux tiens, et mère aux étrangers qui se moquent de toi quand tu es au danger.
- Car la plus grande part des étrangers obtiennent les biens, qui à tes fils, justement appartiennent.
                                                                                                   Pierre de Ronsard (1524 -1585)

PS_Lien édifiant à consulter  Clic = sur => L'image d'Astérix Asterix-1.jpg

                                                                                                                                                                                                           

 


 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site