089 - IL EST DES FOIS OU L'IMPUDEUR n’a plus de limite !

Mise en garde et leçon de morale malvenues !  - 089 - Le 27 mars 2013

harlem-desir-et-ses-casseroles.jpg  Les casseroles du PS garniraient
             bien des cuisines
             
harlem-et-le-fric.jpg Son fond de commerce -
Touche pas à mon fric 

Nous ne pouvons  être sans savoir la mise en accusation du Président Nicolas SARKOSY. Il faudrait être sourd pour ne pas entendre les tambours des médias ronronner ou aveugle pour ne pas lire sur tous les titres de la presse, de gauche de préférence, l’information.

Le problème ne réside pas dans celle-ci… Quoi que, cette instruction semble être menée avec beaucoup de célérité par rapport à beaucoup d’autres, celles du Président Jacques CHIRAC. Celle évitée du Président François MITTERAND pour abus de biens sociaux après s’être autorisé de se servir des biens et meubles de la République pour camoufler ses amours et le fruit de ceux-ci.. entre autres !

Il semblerait que l’on soit moins pressé pour qu’aboutisse l’instruction sur le scandale de l’amiante, dans laquelle est citée Martine AUBRY où il semblerait qu’elle ait une part de responsabilité pour n’avoir pas interdit son emploi alors qu’elle était ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle de 1991 à 1993. On vient d’ailleurs de dessaisir la juge d’instruction, qui gère ce dossier, depuis DIX ANS, sous prétexte d’ancienneté ! Delà à ce qu’il se retrouve aux oubliettes… !

Bien des cas où la Justice était beaucoup moins pressée d’élucider certaines affaires qui se sont perdues dans les arcanes de certains couloirs empoussiérés où des oubliettes les ont absorbées.

On ne va pas faire l’inventaire de ces anomalies mais seulement faire tinter quelques casseroles que se trainent certains qui semblent vouloir donner des leçons de moralité à grand renfort de coups de gueule !

*- Une en particulier, celle de la MNEF. Une mutuelle mise en couple réglée par le PS pendant plus de quinze années.

En 1982, un rapport de la Cour des comptes critique la gestion « Un doute sérieux sur l’utilisation des cotisations versées par les  adhérents » UNEF-ID. A cette époque les dirigeants sont très proches du PS. Train de vie dispendieux des dirigeants dénoncé par l’expertise des comptes de la MISEC (Mutuelle Interprofessionnelle du Sud Est et de la Corse)

Pendant 15 ans il s’ensuivit la direction de la MNEF bénéficie du soutien actif des gouvernements de gauche qui se succèdent dont 

1998 MNEF scandale… Enfin !!!

Jean Marie Le GUEN PS - député de Paris, mis en examen pour présumé emploi fictif.

Jean Christophe CAMBADELIS, PS - député de Paris, se voit reproché 1,5 millions de francs indûment touchés.

DSK touche des honoraires 600 000 frs en tant qu’avocat d’affaire. ?

Julien DREY, son nom est aussi évoqué.

Harlem DESIR - SOS raciste touchera des sommes de complaisances 300 000. Il a en plus écopé d’une condamnation avec sursis pour emploi fictif, au remboursement  et à une amende ; mais n’a jamais remboursé un centime.

Il a toujours navigué en eaux troubles autour du PS, auréolé de son mouvement SOS raciste que François MITTERAND cooptait pour son électorat.

Et maintenant, en tant que Président du PS le voila, se permettant de lancer ses invectives et de crier au respect  des valeurs républicaines face au mouvement d’incompréhension causé par la mise en examen du Président SARKOSY.

 Vraiment ce parti est plein de suffisance et ce permet bien des débordements avec une légèreté scandaleuse. Ce comportement ne manque pas d’un certain cynisme et de beaucoup de dédain pour les citoyens de ce Pays. Et ce sont ces gens là qui ne cesse de donner des leçons de morale aux Français et au monde entier sous quelques prétextes que ce soit. Et, malheureusement, accentuer leur nuisance en faisant voter des lois qui bouleversent complètement la base de notre société pour des idéologies universalistes sans se soucier des conséquences à plus ou moins brèves échéances. Ils feraient bien mieux de s’occuper des inquiétudes des Français que de nous enfumer avec de tels débats.

Il faut savoir que le syndicat de la magistrature est pour la plus grande partie ancrée à gauche... voir très à gauche. Ne nous étonnons pas que Nicolas SARKOSY ne soit pas leur ami, surtout après avoir tenté de supprimer la fonction de Juge d’instruction. D’où une tendance à l’accélération de l’instruction.

De la, en disant que le juge n’était pas seul mais qu’un collège de trois s’est déclaré pour la mise en examen de Nicolas SARKOSY, ne présente  pas obligatoirement satisfecit d’indépendance dans la prise de décision. L’impartialité avec de tel syndicat en place, amène à réflexion.  

 Il faut aussi rappeler qu’il est prouvé et reconnu que Nicolas SARKOSY avait rencontré Liliane BETTENCOURT en 2007 en présence de son mari, et qu’elle avait été reconnue en « état de faiblesse » qu’en 2009 à la demande de sa fille pour la protéger de son mentor qui profitait d’elle inconsidérément.

Puisque nous parlions des mutuelles : Si vous êtes partisan PS, sachez que si la droite UMP- ex RPR, avait les valises de France-Afrique et les mamies de Neuilly pour se financer illégalement, la gauche avait la mutualité ! C’est un fait ! Le nier serait être partisan ou aveugle. Le comprendre, par contre, éclaire les liens qui unissent les mutuelles et la gauche au pouvoir.

Aussi pour vous dire que ces mutuelles sont loin d’être des philanthropes comme elles aiment se présenter et que leur collusion avec le PS n’est plus à démontrer. Cette connivence avec les socialistes ne date pas d’hier. Elles n’ont pas l’obligation de présenter de bilan comme toute société ou entreprise. Elle possède un des plus grands parcs immobiliers de France payé avec l’argent des adhérents.

Elles coûtent de plus en plus chères en remboursant de moins en moins.

Pour plus de clarté, le Président SARKOSY avait fait décider qu’elle  soit obligée d’en présenter un au 01.01.2013. Décision repoussée au 01.01.2014 par Marisol TOURAINE, ministre de la santé actuelle sans qu’elle en donne la moindre raison. Mais quand on sait la connivence qui existe entre elles et le PS on imagine aisément !

Le Président SARKOSY a doublé en 2011 la taxe sur les mutuelles. Taxe que le candidat Hollande a promis d’abroger ? Si c’était pour le bénéfice des adhérents… Mais on peut en douter fortement !

Le gouvernement actuel est en train de vendre la santé aux mutuelles. Maintenant vous savez pourquoi !

Il faut aussi se rappeler le syndicat CGT s’est, lors de la campagne présidentielle, officiellement prononcé contre Nicolas SARKOSY du fait que celui-ci avait promis de mettre les comptes de financements à jour. Dommage qu’il n’ait pu ou avoir eu le temps de le faire… On aurait eu des surprises.

On peut comprendre qu’il ait beaucoup dérangé un certain ordre établi et que tout sera entrepris pour éviter qu’il ne revienne poursuivre ce coup de balai qui aurait été bien nécessaire pour le fonctionnement de notre société.

C’est un avis, mais que certainement, beaucoup d’autres partagent également. Soyons-en certains !

Le Mistigri

 

                               

10 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site