INDIGESTION DE DINDES   -  117 – 29 décembre 2013

Les

 Quand les français sont au bord de la nausée ! 

Voici presque deux mois que le Mistigri n’a pas écrit une ligne alors il y aurait tant à dire et à écrire.

On assiste à tellement d’invraisemblances de la part des politiques qu’on y passerait des heures et des heures à les dénoncer.

Il ne se passe pas une semaine où ce gouvernement ne nous fait pas une « cagade » où que ses ministres ne « déjantent ». A se demander si ce n’est pas volontaire pour donner le change et faire oublier l’essentiel.

On est passé dans la politique du moins pire qu’on a le culot de vouloir nous faire croire qu’elle est la seule à pouvoir être appliquée.

On ne parle même pas de rembourser la dette, ne serait-ce que pour essayer de diminuer le montant des intérêts que nos impôts directs ne suffisent même plus à épancher leur montant.

On ne fait pas des économies, on essaie seulement d’emprunter moins.

Faire des économies, devrait commencer de ne vivre qu’à la hauteur de ses moyens, puis de mettre de côté pour commencer à rembourser la dette.

Mais non, ce qu’une ménagère responsable comprendrait, les gouvernants vivent dans une autre sphère avec des théories d’énarques irresponsables, n’ayant vécus que dans un cursus où les réalités n’ont jamais été leur quotidien.

Au lieu de cela, on créé des dépenses supplémentaires par des emplois aidés financièrement payés par un surplus d’emprunts et d’impôts.

Le problème en France, est le train de vie de l’Etat. Comparativement à la moyenne européenne, le nombre des fonctionnaires est de 50% au-dessus.

Ne serait-ce que par ce que nous laisse à voir la vitrine gouvernementale. Un nombre pléthorique de députés et de sénateurs. Avantages fiscaux incroyables en rapport aux sacrifices demandés aux plus humbles des français.

Aux millefeuilles administratifs qui freinent la créativité et les initiatives des entrepreneurs. A vouloir tout régenter à la manière « socialo-communiste » avec sa politique « petit chef » pour mieux serrer les boulons, on décourage toutes les bonnes volontés.

La réussite en France est mal vue car ceux qui réussissent, sortent du moule et l’oligarchie socialiste a peur d’être débordée dans son idéologie. Et puis, cela est bon pour le clientélisme. Gouverner à n’importe quel prix et profiter comme on peut voir, combien ils usent des largesses de la République au-delà des « abus » qu’ils dénonçaient dans l’opposition.

Et ces gens là fiers de leur suffisance mais aveugles de leurs inconséquences sont prêts à refuser des évidences qui n’échappent qu’à eux. La porte de secours est de créer une économie marchande mais ils ne s’en donnent pas les moyens en  en ne prenant pas les décisions courageuses nécessaires. Ils sont plus à même de protéger leurs électorats pour conserver un pouvoir au prix des pires conséquences qu’aura à subir notre Pays par la direction actuelle qui est prise.

Pas d’argent pour les plus pauvres de ce Pays. Mais un accroissement de la dette pour distribuer des largesses à l’étranger. Politique nulle en France mais on essaie de se faire « mousser » dans un costume de « chef de guerre », plutôt de và-t’en guerre.

Facile de jouer avec la peau des autres lorsqu’on ne risque pas la sienne. Pour cela il rejoint son mentor « Méphisto-Mitterand » qui lui n’a pas hésité à envoyer la jeunesse se faire tuer et perdre 28 mois de leur jeunesse pour réparer les erreurs des politiciens.

Devant ce constat, on ne peut s’empêcher de mettre en avant comme cadeau du père Noël et vœux de nouvel an pour 2014, cette supplique reçue en maints exemplaires qui dénote le ras-le-bol de nombreux Français qui ont du mal à envisager la continuité de ce quinquennat.

Voici ce que cette supplique nous dit :

«  Cher Père Noël,
Même si j’ai passé l’âge de croire en tes escapades nocturnes chaque 25 décembre, j’ai encore malgré tout, un petit doute :
- En 2009 tu m’as pris mes deux chanteurs préférés Baschung et Michel Jackson…
- En 2010 c’était mon réalisateur préféré Claude Chabrol et mon sportif préféré Laurent Fignon
- En 2011 tu m‘as pris les deux actrices que je chérissais ! Annie Girardot et Elizabeth Taylor…
- L’année dernière tu m’as pris mes deux chanteuses préférées : Whitney Houston et Donna Summer
Je voulais juste te dire que mes politiciens préférés sont FRANCOIS HOLLANDE et JEAN-MARC AYRAULT et que  vraiment, j’ai été très très très gentil avec tout le monde cette année !
Merci Papa Noël  »
A bon entendeur.. Salut !

A vous de vous forger une idée pour vos votes futurs. Chaque personne avertie  et en connaissance de cause jugera en conscience!  Il suffit d'avoir la volonté de faire face à la réalité et de prendre ses responsabilités.

Le Mistigri.

 

 

 

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site