RÉFLEXIONS    -  124   -   Le 25 janvier 2015 

Valls 2

ON SE POSE DES QUESTIONS !  

La République dans sa constitution, du moment qu’il est naturalisé Français autorise et rend légitime le fait qu’une personne née à l’étranger, ayant des parents non Français puisse accéder à de  hautes fonctions à la tête de notre Pays.

Chose qui ne peut se faire aux États Unis, pays d’immigration par excellence, si vous n’êtes pas né sur le territoire américain.

La France est bonne pâte et on peut s’interroger sur le nombre de personnes en cette situation dans notre Pays qui occupent de hautes fonctions depuis que ce gouvernement sévit avec des relents idéologues abêtisantes.

A l’attention de Monsieur VALLS, grand donneur de leçons aux Français de souche, de qui on a plus qu’assez  des déclamations à répétition de « MON PAYS », et de ses citations en référence à nos illustres anciens qui nous font nous demander s’il ne cherche pas davantage à se convaincre  qu'il est bien français lui-même tant que cela semble relever du leitmotiv de sa part.

Je ne doute pas de sa sincérité, de son honnêteté ni de ses convictions envers ce Pays. Mais je trouve que cela fait beaucoup de personnes d’origines étrangères qui tiennent des postes de haute importance et qui influent des idées et pensées pour la destinée de notre Pays que nous ne souhaitons pas forcément.

La ministre de l’éducation nationale, qui se vante que ses attaches et ses sentiments sont plus proches du pays de ses origines Maroc-algérienne  que françaises. Ayant des relations ambigües avec certaines associations qu’elles cautionnent avec les deniers publiques alors que nous sommes en période d’austérité

Du Président de l’Assemblée nationale  Claude BARTOLONE né à Tunis aux origines siculo-tunisienne.

De madame la  maire de la mairie de Paris, Anne HIDALGO, née Espagne et d’origine espagnole ;

 Et de quelques autres imprégnées de civilisations diverses

Sans oublier des conseillers d’origine exotiques, souvent pro-arabes.

Je ne m'étendrais pas davantage sur madame TAUBIRA qui, en Guyane était, une indépendatiste farouche et qui se retrouve à un poste clé de ce pays avec tout ce qui en découle. Que de contradictions !

Ce n’est pas en assommant ‘’ le peuple ‘’ de mots pompeux à la sauce républicaine, citoyenne ou autres. On se croirait en 1792. Il ne manque plus que les piques avec des têtes fichées dessus. Laissez cela à DAESH, ils le font mieux que vous avec tous vos mots creux et l’agitement de vos petits bras étriqués comme on vous voit faire à l’Assemblée nationale.

On a du mal à retrouver une pensée, un esprit ‘’de chez nous’’ et on finit par se sentir étranger sous son propre toit, comme on peut le constater dans la plupart des banlieues mais également dans des quartiers des grandes villes tels qu’à Paris.

Je pense que la naissance dans une famille de traditions françaises l’enracinement par son éducation  dans le Pays qui l’a vu naitre et par  l’histoire de ses ancêtres inscrite dans ses gènes. Il baigne dans l’appartenance  à un Pays en se nourrissant de ses racines.

On pense que beaucoup trop d’idées venues d’ailleurs, au-delà des aspirations des Français de souche ont amené à des excès dans une politique d’immigration pour des raisons plus ou moins travesties.

On est endroit de se poser des questions sur les arrière-pensées des instances dirigeantes de ce pays

Ceci est une réflexion légitime exprimée avec modération  clairvoyance qui donne à penser. Usant du droit  de la fameuse liberté d’expression accordée à certains privilégiés mais beaucoup moins aux personnes lambda qui risquent de déranger le ‘’désordre ‘’ établi.

Évidemment, certains bien pensants vont crier au F.N. du moment qu’on ne se fond pas dans le moule et qu’on pense différemment qu’eux.

Ni vous ni le FN ne détenez la  vérité  ni la science infuse de ce qui est le mieux pour le Pays.

Vous êtes autant dangereux dans vos idéologies, réciproquement, et faites fi de la démocratie en la manipulant à votre gré.

On ne va pas s’appesantir sur d'autres ressentis, il y  aurait encore tant de choses à écrire.

Mais il y a deux choses qu’on aimerait rajouter en ce jour.

D’abord que ce gouvernement arrête de prendre comme une opportunité de diversion les évènements douloureux  qui se sont déroulés dernièrement. Et d’arrêtez de surfer sur la Charlie-mania pour se refaire une santé et noyer le poisson. C’est indécent surtout que votre part de responsabilité y est d’un grand poids.

Également en utilisant, pour faire des effets spectaculaires des mots très graves qui peuvent porter à interprétation.

Vous avez employé le mot d’’APARTHEID, signifiant « séparation, mise à part ». On pourrait vous faire remarquer que ces ghettos de banlieues se sont naturellement organisés à la suite du rapprochement familial que vous n’avez pas su organiser. Mais qu’en plus vous avez accentué par votre politique laxiste en aidant des populations à s’exiler de leurs pays en leur faisant miroiter un pays de cocagne.

Par exemple, on recense 20 000 familles polygames, dont, entre autre un Malien avec 4 femmes et 17 enfants qui vit au crochet de la société. Qui de plus qui exige non plus des appartements mais une villa style Club Med pour loger avantageusement sa progéniture qui ne cesse de se développer. Après cela on se vante d’avoir un taux de natalité galopant ???

Ces ghettos, ce sont eux qui appliquent l’apartheid en créant des « territoires » de non-droits où, à l’encontre de certains gouvernements sud-africains, ce sont ces immigrés qui appliquent cet apartheid  en se mettant souvent hors la loi « en se mettant à part ».

De cela ce n’est pas la société et les français qui en sont responsables, mais vous les politiques qui avez des visions à court terme sans aucune notion  par manque de mise en situation afin d’en prévoir les conséquences.

Attendons-nous un jour à voir revendiquer sur notre territoire le droit à une république islamiste indépendante du fait que sa population sera majoritaire sur un territoire. (Référence KOUCHENER et le KOSSOVO) Voyez des villes comme ROUBAIX ce qui s’y passe. Les Français de souche la déserte  cause de la pression islamique qui occupe le terrain petit petit.

Un ghetto par ci un autre par là... Vous avez créé une boîte de pandore qui nous sautera un jour au nez.

Alors, au lieu de vous trémousser au gré des sondages relevez la tête et essayez d’anticiper au delà des élections futures dont la multitude est la plaie de ce Pays !

Le Mistigri vous salue bien

9 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site