002 mystigri marron Le Mistigri   -  155 – BIS REPETITA -  Le 22 octobre 2015

BELKACIM  NOUS FAIT TOUJOURS SA CUISINE !

Quant on voit le résultat de notre Education nationale, ne nous étonnons plus d’atteindre le bas sur l’échelle de l’excellence pour nos universités.

Vous voulez supprimer de notre système éducatif  l’apprentissage du latin et du grec qui sont les racines de notre langue.

Pour vous, cela importe peu puisque vous voulez les remplacer par celui de l’arabe et du berbère, comme vous les préconiser dans une circulaire où il est   ‘’VIVEMENT CONSEILLE’’ de connaitre cette langue qui pourrait être utile dans un futur proche !!!

Est-ce une mise en garde, voir une menace de débordement d’un envahissement de vos coreligionnaires. J’emploie ce terme à dessein car il me semble vous avoir entendu dans certaines interviews que votre cœur balançait davantage  pour vos origines de l’autre côté de la Méditerranée. En somme votre titre de nationale française ne représente qu’un bout de papier qui vous facilite une introduction au sein d’une société

De son vrai nom Corinne DUPONT par son père français, BELKACEM par sa mère marocaine, épouse VALAUD

defait, née au Maroc et prônant sans ménagement votre origine et votre préférence pour la culture du Maghreb, que venez-vous faire chez nous ?  Déstabiliser notre système éducatif et préparer une invasion intellectuelle salafiste ? Votre prosélytisme devient par trop insistant !

Clic sur le lien : https://www.youtube.com/watch?v=wdh1kUra4TE&feature=youtu.be

Je vais vous dire en bon français bien compréhensible : Madame, vous nous emmerdez sérieusement depuis des années. Votre petite personne ne représente rien pour les Français pour lesquels vous représentez un danger.

Vous n’êtes pas une élue pour laquelle je pourrais, peut-être, avoir un peu de considération. Vous avez été seulement ‘’EMBAUCHE’’ au titre de ministre et à mes yeux cela ne vous donne absolument pas le droit de venir cracher sur des millénaires d’évolution de notre langue et sur les principes de notre Société que vous dénaturée à plaisir et sans vergogne parce qu’on vous la possibilité de vous exprimer en public.

Lors d’une interview sur BEUR FM TV le 12 Septembre 2014, elle a déclaré au génie qui l'interrogeait sur son ressenti et son positionnement personnel vis-à-vis de la France : "Tout comme mon frère Zinedine ZIDANE, je ne considère la France que comme une mère nourricière et non pas une  mère patrie et je ne me considère personnellement qu'algéro-marocaine.  La France n'a été pour moi qu'un moyen pour m'élever mais de cœur, je ne suis que marocaine".

Je ne sais si cette promotion est due à cette politique pro-arabe affichée par ce gouvernement ou à la tradition ''canapé'' qui semble être de mise avec ce Président du lupanar où il réside pour déstabiliser le pays avec autant d'inconscience !

*

Mensonge – Les intégristes disent eux-mêmes que les deux, Coran et démocratie sont incompatibles !

Najat Belkacem, dit que le latin ne sert à rien, c’est pourquoi elle veut sa suppression !

 Un professeur du lycée Janson de Sailly a répondu spirituellement aux contempteurs des études classiques; 
 Voici son discours prononcé à la distribution solennelle des prix.

« Je regrette de ne pouvoir reprendre l’antique coutume de prononcer le discours en latin …Mais, que voulez-vous, la mode est passée et il n’est personne, à l’heure actuelle, qui aurait le téméraire courage de le ressusciter.

 Primo, comme disait un latiniste de mes amis, cela pourrait passer pour un ultimatum aux humanités modernes… Et ce serait ipso facto un véritable outrage au statuquo que de faire ex cathedra un pareil lapsus.
  
 Secundo, il faut de plus en plus s’exprimer en français, c’est la condition sine qua non pour être persona grata.

Tertio, il ne faut pas ajourner sine die la remise de l’exeat* que vous attendez, soit dit en a parte, comme nec plus ultra.
 Finis les pensums, finis les vétos ; l’heure est aux accessits, aux ex æquo, et cætera. 
 Dans un instant vous serez récompensés au prorata de vos efforts. 
On proclamera orbi et urbi vos résultats, non point grosso modo, mais in extenso, et vous emporterez un palmarès que vous conserverez jalousement en duplicata, comme mémento, première ébauche au sein de l’alma mater** alias l’universalité de votre curriculum vitae.
 Vous partirez ad libitum*** les uns par l’omnibus, les autres pedibus cum jambis ou vice et versa.
 Aussi ne veux-je plus retarder votre sortie d’un seul alinéa ou d’un seul post-scriptum et parvenu à mon terminus, je me contente de vous dire simplement, in extrémis : mes chers amis, au revoir et belles vacances …
 Prends-en de la graine Najat, et surtout, n’oublie pas que
Errare humanum est, perseverare  diabolicum. »

Et quelques autres expressions latines  usitées :
 * Exeat : Certificat de radiation, délivré par un collège ou un lycée attestant que l’élève a quitté l’établissement et qu’il est en règle... Quitus (dettes soldées, manuels restitués, etc.),

 ** Alma mater : A l’origine sainte mère. Aujourd’hui, le terme est essentiellement employé dans le monde de l’enseignement supérieur. 
 Ainsi, dans les pays anglophones, le terme est surtout employé pour désigner l’université dans laquelle une personne a fait ses études, mais est aussi utilisé pour un collège ou un lycée.

 *** Ad libitum : Caractère facultatif d’une partie vocale ou instrumentale ; liberté de mouvement laissée à l’exécutant dans un passage. »

Cela nous sied et voulons conserver cette langue et son originalité… Ne vous en déplaise ! Retournez à vos borborygmes maghrébins ils nous conviennent tellement peu à l’oreille.

Parents d’élèves et opposition ne s’élèvent que bien trop timidement à  l’encontre du sapement des fondations de notre langue  qui représente notre ientité.

Il est grand temps qu’elle dégage de ce poste où elle n’aurait jamais dû avoir accès. Bravo l’idéologie gauchiste ! On constate où cela nous mène... Au reniement !

Quant on voit le résultat de notre Education nationale, ne nous étonnons plus d’atteindre le bas de l’échelle de l’excellence dans nos universités. Dans ‘’le Temps’’, le Certif (CEP)  le Certificat d’Etudes Primaires était le gage de l’acquisition d’une base éducative certaine.

Si Najat VALLAUD-BELKACEM  veut supprimer le latin car il ne concernerait que 18% des élèves.  On pourrait aussi supprimer le PS qui ne concerne que 18% des électeurs !

« La somme de pensées différentes forme l’opinion ».

002 mystigri marron Le Mistigri vous salue bien.

 

 

9 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. TC 28/10/2015

POURQUOI PAS EN MEME TEMPS PERISCOLAIRE ENREGISTRER LA CONVERSION DES ENFANTS PARTICIPANTS !!!!

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site