002 mystigri marron Le Mistigri           - 156 – ECOEUREMENT -  Le 5 décembre 2015

LE NATUREL REVIENT AU GALOP

L’appel des élections gomme le drame du 13 novembre et la course aux bonnes places a vite pris le dessus.

Sans complexe, la gauche a enfourché son habituelle rengaine en axant sa campagne contre le FN. Essayant de faire se culpabiliser la droite par des insinuations d’extrémistes comme il en a toujours été de mise depuis les années mitterrandiennes.

On est loin d’une campagne qui pourrait intéresser davantage les Français en développant un projet d’avenir des régions, puisque ce sont d’elles dont il est question, afin de leur faire mieux comprendre le but puisqu’elle est à la base de cette découpe territoriale.

Et la droite que fait-elle… Plouf ! Comme d’habitude en tombant dans le piège socialiste de ne s’occuper que du FN au lieu de faire une campagne intelligente en avançant un projet constructif dans le cadre de la reconstitution des régions et de développer le sujet comme l’attendent les Français.

On, en a plus qu’assez de cette sempiternelle opposition stérile gauche droite. C’est le meilleur moyen de faire le jeu du FN. De manière tactique, chacun semble devoir attendre le résultat su premier tour pour prendre une position qui n’intéresse que les dirigeants de partis, bien loin des soucis de la base. On aurait préféré une campagne électorale plus pour les élections régionales davantage de pédagogie que ces seules invectives haineuses et stériles vers le FN. Drôle de manière d'appliquer la démocratie républiquaine à laquelle vous ne cessez de vous référer.

Ils semblent ne pas prendre la mesure du traumatisme que les Français ont ressenti et ignorer combien sa présence risque de dégouter les Français d’aller voter pour des ‘’responsables’’ qui semblent incapables de faire face à leurs responsabilités et à anticiper des décisions face à des évènements dont ils niaient la possibilité par idéologie et manque de courage.

La peur n’a jamais évité le danger, dit-on,  et celui de ne pas faire de vagues dans une certaine communauté, n’a pas empêché ses intégristes extrémistes de faire ce dont ils nous menaçaient clairement et que plusieurs blogs ou sur les réseaux sociaux nous dénoncions depuis des mois et des mois.

LE GOUVERNEMENT PORTE LA RESPONSABILITE du massacre de toute cette jeunesse qui s’est fait en ce jour tragique du 13 novembre 2015. Il est bien temps de gesticuler et de nous annoncer des arrestations, perquisitions, et autres prises d’armes. Ceci comme par enchantement, suite à un claquement de doigt ???

Ces dispositions exceptionnelles, que l’opposition réclamait à grands cris, vous les avez toujours déniées. Pourquoi ne pas avoir agit dès le 11 janvier 2015 ? Très certainement cela aurait pu éviter bien des douleurs dans de nombreuses familles et l’avortement de tant d’avenirs stoppés si cruellement !

Ecœurement pour votre idéologie qui vous aveugle et vous empêche d’avoir le réalisme nécessaire pour anticiper les évènements. Votre gesticulation ne trompe pas la plupart des Français même si des sondages laissent à vouloir nous faire croire le contraire.

S’il existe autant d’inconscients pour acquiescer à vos simagrées c’est à désespérer du citoyen français. Ce n’est pas en en cérémonies et mentons de deux mètres de longs que vous allez vous exonérer de vos responsabilités.

Non plus en vous alignant, enfin, sur les avis internationaux de voir comme premier ennemi de l’occident DAECHE et non pas, par idéologie, le régime syrien de BACHAR EL-ASSAD.

Certainement que ce régime est ignoble et condamnable, mais ce n’est pas à vous, messieurs du gouvernement, de devenir les policiers justiciers de la planète et d’entrainer la France dans une aventure guerrière supplémentaire.

La France est suffisamment engagée dans d’autres parties du monde pour en ajouter davantage.

On devrait vous demander des comptes au sujet du financement des engagements militaires de la France. Qui paie et comment ? Comment ce fait-il que l’Europe ait été incapable de prendre une position et une décision politique ? Comment se fait-il, même si cela était nécessaire d’intervenir au MALI, que la France y a été seule en prenant position à la place de l’Europe ? Puis également dans d’autres parties de l’Afrique ? L’Europe était également concernée par le développement du terrorisme !

Vous avez pris sans contrainte la décision d’allez bombarder en IRAK et en SYRIE sous le prétexte de djihadistes originaires de France. A quoi servent l’OTAN et l’ONU ? En France les caisses sont vides. Des gens dorment dans la rue et certains mourraient de faim s’ils n’y avaient des associations caritatives pour les aider.

Vous avez décidé de convoquer le monde entier pour un salon de l’écologie. Il semble que cette dépense des finances françaises ne soit pas très bienvenue avec les 40 000 chômeurs supplémentaires de ce mois-ci. Etait-ce bien opportuniste ? Le « grand machin » qu’est l’ONU n’est-il pas mieux à même de recevoir et de discuter des affaires et problèmes de la planète ?

Les décisions prises semblent toujours devoir rebondir vers des ajustements inverses. Tout d’abord en politique économique, devenue libérale avec le Ministre MACRON ? Puis avec un revirement total concernant la Syrie en admettant, enfin, que DAESCH était l’ennemi potentiellement le plus dangereux, tout comme l’opposition le réclamait. Comme « chef de guerre » pompeusement nommé, ce n’est pas tellement flatteur ! Capitaine de pédalo, comme vos "AMIS" vous avaient si gentiment baptisé, en visite sur le porte-avions Charles de GAULLE, le "GRAND" doitse retourner dans sa tombe.

Ceci ressemble à de la gouvernance à vue en fonction du sens du vent.

Les interventions au-delà de notre Pays vous semblent davantage êtres plus prépondérantes que vôtre capacité à résoudre les propres problèmes des Français. Je ne sais si cela ajoutera à votre gloire dans l’histoire mais certainement un souvenir national inoubliable !

Il est une question dont on aimerait avoir une réponse puisqu’il s’agit de la responsabilité gouvernementale et de la charge présidentielle. Elle concerne le  refus, révélé par le journal ‘’VALEURS ACTUELLES’’, du Premier Ministre WALLS,  concernant la diffusion d’une liste de djihadistes français proposée par les services secrets syriens : pour ouvrir  Appuyez ctrl + Clic gauche : https://www.youtube.com/watch?v=4rUZT6_qy5U

Alors, si les faits sont bien réels, ce dont on peut envisager sérieusement, il est grand temps de se poser la question de sur les « GUIGNOLS » qui nous gouvernent actuellement. Cette nullité crasse à de quoi inquiéter sérieusement et ce n’est pas les rodomontades de tribune dont sont familiers les deux principaux qui mènent la barque qui suffiront de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. La présidence n'est guère honorée par votre présence. On peut avoir du respect pour la fonction, mais de vous,  on ne s'en sent pas obligé.

Aussi que certains de ces socialistes indécrottables ne fassent de récupération déplacée et insultante pour les victimes tels qu’ils l’ont fait lors du 11 janvier. Si résultats il y a eu, il n’y a pas à en tirer gloire car s’i ces renseignements avaient été exploités plus tôt bien des choses auraient été certainement différentes. Que le ministre de l’intérieur ‘’mouille la chemise’’ quoi de plus normal. Il aurait mieux fallut que l’on fasse transpirer ses neurones bien avant.

« La somme de pensées différentes forme l’opinion ».

002 mystigri marron Le Mistigri vous salue bien.

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. TC 05/12/2015

A LA LECTURE DES LISTE DE CANDIDATS AUX "GRANDES" REGIONALES DE DEMAIN ON EN ARRIVE A SE DIRE "QUEL BAZAR !"
Nous allons voter pour d'illustres inconnus, qui devront s'ils sont élus faire des milliers de km supplémentaires pour rejoindre la capitale de région (en demandant bien sûr le remboursement des frais de transport et d'hébergement et creuser un peu plus nos déficits)

Prévert écrivait pour Barbara "quelle connerie la guerre...* " Il semble que ce ne soit pas la seule à laquelle nous ayons droit depuis 3ans et demi.
(* ce vers semble avoir été inspiré à Jacques Prévert par Jean Gabin, qui savait de quoi il parlait)

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site