195 -

002 mystigri marron    195 – L’EUROPE A LA DERIVE  -  Le 16 juin 2018

STOP A L’HYPOCRISIE EUROPEENNE - LA LACHETE N’EST PLUS DE MISE !

Ils ne cessent de se retrancher derrière les lois européennes votées par une bande de fainéants planqués, qui sont à des années lumières du désir, des souhaits de ceux qui ont voté pour les représenter.

Marre également de cette politique de faux-culs qui va à l’envers de nos intérêts pour conforter certains lobbyings : (photos) :

STOP à l’Europe fédéralistes où chacun se retranche par lâcheté derrière un gouvernement  européen mais dont  nos représentants sont incapables de se faire entendre lors des prises de positions.

Où est cette Europe promise, loin de celle des capitaux, qui devait rendre tout le monde sur un plan d’égalité. Chacun tire la couverture à soi en se moquant pas mal des voisins. N’est-ce pas Madame MERKEL ! Refiler à d’autres les problèmes d’immigration… N’est-ce pas Monsieur Emmanuel MACRON. Pourquoi l’Italie devrait-elle à elle seule supporter la lâcheté d’une Europe qui n’a pas le courage de rendre une position ferme et de bon sens ?

Le mal ne se trouve pas en Mer Méditerranée, sur des bateaux frétée par des passeurs et des idéologues inconscients. LE MAL EST EN AFRIQUE. Ce n’est que là-bas qu’on pourra soigner les problèmes, non pas en employant indéfiniment le principe des vases communicants. Lire le précédent édito (n° 194) qui développe à ce sujet

Mais pour cela il faut avoir du courage et de la volonté. Ne pas seulement brasser de l’air en gesticulant devant un micro pour faire de la communication. On peut penser qu’il serait préférable d’en venir à une Europe des Nations dans le respect des traditions et des frontières de chaque Pays comme il était promis aux électeurs, lors de référendum « TRUQUES » (deux qui refusaient l’Europe fédérale).

Telle que l’Europe sociale et fiscale que les européens réclament. Il faudrait mettre un peu d’ordre dans le poulailler.

On subit une Europe hétéroclite où l’égoïsme de chacun prévaut au détriment des autres. Voir entre autres la Roumanie qui touche de l’Europe qui encaisse des millions de l’Europe pour s’occuper et encadrer sa minorité mais qui n’en fait absolument rien. La Pologne qui utilise les faiblesses de la législation Européenne pour pratiquer du dumping au point de vue sociale et fiscale pour une pratique de concurrence déloyale, l’Irlande qui, par des taux d’imposition vers les sociétés commerciales préférentiellement basses provoque la délocalisation de leur siège fiscal.  Des principes qui n’ont de cesse de contourner l’esprit et les principes de l’esprit Européen tel qu’il avait été développé lors de sa promulgation. Sans oublier certains élus qui viennent juste pointer en catamini pour toucher leurs jetons de présence sur le dos des contribuables européens

En l’état actuel des choses, à la moindre vague sur l’échiquier mondial, la cohésion européenne tangue et prend l’eau de tous côtés. Il faudrait rebatte les cartes et en revenir à une Europe plus gérable en partant d’un noyau dur à dix. Rattachant les autres Etats Européens par relations d’Etats privilégiés.

Mettre de l’ordre dans le poulailler en oubliant certaines utopies de « valeurs  » datant d’une autre époque qui devraient être réajustées en fonction des réalités actuelles. Pour se faire entendre et comprendre de certains, Pays ou communautés, il faut leurs parler le langage qu’ils comprennent. C’est une manière aussi de se protéger des abus d’interprétations que ceux-ci ne manquent pas d’en tirer à leurs avantages. Ne parlons pas du pire qui risque de se présenter lorsqu’il va falloir se fédérer au complet pour faire face au chantage du « canard peroxydé » de la maison Blanche.

Quitte à descendre de son piédestal de donneur de leçon. N’oublions as que nous vivons dans un monde où les différences sont multiples et dans lequel chacun décide par lui-même et pour lui-même. Dans lequel on n’accepte pas la contrainte, voir la remontrance. Ne nous en laissons pas montrer avec fermeté mais qu’il en soit de même vers les autres.

Aussi, il en suffit de ces relais médiatiques concernant l’Aquarius et cette immigration. Il serait temps que l’Europe, d’abord, prenne des dispositions fermes pour contrecarrer l’entrée dans son enceinte  pour stopper cette pompe aspirante qu’entretiennent les passeurs et les ONG. Ensuite qu’elle s’organise pour intervenir auprès des pays qui «organisent» ou ferment les yeux à l’exportation de leurs ressortissants.  Enfin de compte en référer à l’ONU pour que des dispositions soient prises concernant certains pays à la dérive.

Une chose absolue, l’arrêt en France de la manipulation de certains partis ou organismes idéologiques de ce travail de culpabilisation qui ne cesse de s’amplifier et qui tout à fait intolérable ! Stop à une idéologie moribonde qui ne fait que diviser le Pays par des principes complètement dépassés.!

A chacun sa réflexion !

 « La somme de pensées différentes forme l’opinion ».

002 mystigri marron  Le Mistigri vous salue bien.

 

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site